Développement Durable et Responsabilité Sociétale

L'empreinte C de nos sociétés industrialisées est incompatible avec l'objectif de limiter l'augmentation de la température moyenne terrestre en deçà de + 1,5 °C par rapport à la période pré-industrielle. Pour répondre à cet objectif, il faut réduire les émissions globales à environ 24 GigaTonnes eqCO2 en 2030, soit 2.8 Tonnes eqCO2 par être humain.

Le groupe de travail Développement Durable et Responsabilité Sociétale de l'UMR 6118 Géosciences Rennes effectue le bilan carbone de l'unité via l'outil du GDR LABO1.5, informe l'unité sur ce bilan et propose des trajectoires de réduction de l'empreinte C du laboratoire.
https://showyourstripes.info/l/globe

Composition du GT DD&RS

Anne-Laure Argentin: Post-doctorante

Annick Battais: Ingénieure d'étude Informaticienne (Département technique)

Thomas Bernard: Post-doctorant (Equipe DEMOD(dé))

Alexandre Coche: Post-doctorant (Equipe Eaux & Territoires)

Laure Guérit: Chargé de Recherche (Equipe DEMO(dé), Rivières)

Emilie Jardé: Chargé de Recherche (Equipe Eaux & Territoires)

Laurent Jeanneau: Chargé de Recherche (Equipe BIPE, Eaux & Territoires)

Frédérique Moreau: Maître de Conférences (Equipe DEMO(dé), Eaux & Territoires)

Pour nous écrire:  geosc-ddrsatuniv-rennes1 [dot] fr

Charte environnementale de Géosciences Rennes

L’impact de nos sociétés productivistes sur notre environnement est aujourd’hui clairement démontré. Il s’illustre notamment par l’altération des flux biogéochimiques, l’érosion de la biodiversité, la pollution chimique des milieux, l’anthropisation des sols, l’altération du cycle de l’eau, l’acidification des océans et le changement climatique.

En tant que personnels de l’enseignement supérieur et de la recherche, travaillant à l’interface entre sciences et société, nous sommes conscient·e·s de la nécessité d’une transition environnementale qui ne peut passer que par une réduction de nos émissions de gaz à effet de serre et une réduction de notre impact environnemental. Nous ne pensons pas que le contenu de notre recherche justifie une forme d’exemption et sommes conscient·e·s des bienfaits de l’exemplarité.

L’UMR Géosciences Rennes et ses personnels s’engagent donc dans la réduction de leur empreinte environnementale de manière à répondre aux objectifs de la Stratégie Nationale Bas Carbone. Ils s’engagent ainsi à participer à une limitation de l’augmentation de la température moyenne terrestre, ciblée idéalement en deçà de 1.5 °C par rapport à la période préindustrielle. Cet objectif nécessite d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050.

La direction s’engage avec l’appui du groupe de travail « Développement Durable & Responsabilité Sociétale » et de l’ensemble des personnels à (i) considérer l’empreinte environnementale comme essentielle dans sa politique, (ii) communiquer et sensibiliser les personnels face à l’urgence climatique, (iii) proposer des indicateurs de réduction de l’empreinte carbone, (iv) porter un message auprès des tutelles pour travailler sur les différents postes de réductions.