Le projet de post-doc d'Alexandre COCHE

Recemment arrivé, il intègre l'équipe Eaux & Territoires
Aperçu de la modélisation des bassins versants étudiés. Crédits : A COCHE

« Modélisation du barrage de la Chèze et de l'impact du drainage agricole »

En 2022, la métropole rennaise a connu une sécheresse historique, aux conséquences dévastatrices pour les écosystèmes, mais également lourdes pour les activités humaines, en particulier agricoles (statut de "crise sécheresse"). Les prédictions nous garantissent que ce type d'année hydrologique "extrême" deviendra fréquent dans les prochaines années, s'ajoutant à des étés sans cesse plus chauds et plus secs, impliquant ainsi une pression de moins en moins tenable sur les stocks d'eau. Pour anticiper les futures crises de l'eau et afin d'adapter leurs pratiques de gestion de l'eau et d'aménagement du territoire, Eau du Bassin Rennais et Rennes Métropole se sont associées à l'Université de Rennes sur 2 problématiques portées par ce postdoc : 1- développer un outil opérationnel de prédiction saisonnière des niveaux du barrage de la Chèze, qui joue un rôle essentiel dans l'alimentation en eau du bassin rennais notamment l'été ; 2- évaluer rétrospectivement l'impact sur le cycle de l'eau du drainage agricole mis en place en Bretagne depuis les années 1960.

Encadrants : Luc AQUILINA et Jean-Raynald de DREUZY